Jules Fabre

Jules Fabre

Mes parents me mettent dans le bain dès mes 9 ans où je joue au théâtre du Rond-Point des Champs Elysées dans « Les pas perdus » mise en scène de Gilles Guillot.
En grandissant, j’apprends la guitare et le chant et continue le théâtre dans plusieurs cours comme les Ateliers du Sudden avec Raymond Acquaviva ou encore Acte Neuf avec Brigitte Girardey.
J'intègre en 2015 l’école de théâtre Claude Mathieu où je passerai trois belles années. En parallèle, je créé ma compagnie, la Compagnie Lévriers, monte « Cyrano » et joue dans le spectacle « Britannicus on Stage » écrit et mis en scène par Pierre Lericq (Compagnie des Épis Noirs).
J’ai joué plusieurs rôle dans des séries et téléfilms français et je suis rôle récurrent dans la série « plus belle la vie » !
Je m’attèle depuis peu à la création musicale de spectacles.

BERANGERE MAGNANI

BERANGERE MAGNANI

Le BAC L option théâtre en poche, j'intègre le conservatoire du 10ème à Paris pendant 1 an et demi. Cette expérience m'a permis de comprendre que je ne désirais pas être comédienne. En parallèle, je débute un travail d'hôtesse d'accueil au Nouveau Théâtre de Montreuil et avec des anciens de l'option théâtre nous montons notre compagnie et créons notre premier spectacle où je suis aide à la mise en scène. Dans cette même compagnie, je m'attèle à la paperasse. Au théâtre de Montreuil, je reprends le poste de standardiste/caissière en temps plein pendant 6 mois. C'est à ce moment-là que naît mon désir de travailler dans la production et l'administration. Ala fin de ce CDD, je rencontre Jules Fabre. Cette rencontre signe le début, pour moi, de la belle aventure des Lévriers!

Arnaud Tardy

Arnaud Tardy

Je commence par me former au métier de réalisateur à L'ESEC. Je monte alors mes propres courts-métrages : « La décision » et « Pense-bête », mais également des courts primés en festival et plus largement pour la télévision et la publicité. Afin d’élargir ma formation je m’inscris au cours du soir chez Florent, puis à temps plein à l'école Claude Mathieu en 2015 où j’ai notamment joué Simon Chachava et Tête de Bois dans « Le Cercle de Craie Caucasien » de Bertolt Brecht mis en scène par Roxane Mettray et Noémie Briand. Actuellement j'écris un scénario pour mon prochain court, et je monte en parallèle « Numéro d'équilibre » d'Edward Bond, en co-mise en scène avec Clémence Cardot.

Aurélien Tortiller

Aurélien Tortiller

Une mère chanteuse dans les chœurs de l'Opéra de Paris. Un père Jazzman, ancien directeur de l'Orchestre National de Jazz et un frère batteur professionnel. Ma vie à été entourée de musique. Mais après plus de 6 ans de pratique dans différentes MJC, je décidé d'être mon propre instrument. Je rentre donc à l'école Claude Mathieu. Lors de ma 3eme année Victoria Sitja me dirige dans son adaptation des « Trois Sœurs » d'Anton Tchekhov, dans le rôle de Saliony. Juste après ma sortie de ma formation Jules Fabre m'offre sur un plateau en or "Cyrano de Bergerac" !
En parallèle, Valentine Marou, crée son tout premier court métrage "EXIT" où j'interprète le rôle principal. En Octobre 2017, dans le cadre du Concours 48h je rencontre la production Chouffe qui m'invite à jouer dans son court métrage "Abonnez vous".

Nina Ballester

Nina Ballester

Après des stages de comédie musicale à l’AICOM et de théâtre avec Jean-Laurent Cochet et le Workcenter of Jerzy Grotowski and Thomas Richards, j’entre à l’école Claude Mathieu en 2013. À ma sortie d’école, je joue le rôle de Lutèce dans « Lutèce à Paris » mis en scène par Marie Joly à la Comédie Saint-Michel d’avril à juillet 2017 et assiste Aurélie Toucas à la mise en scène de « Comme il vous plaira » de Shakespeare au Festival d’Avignon OFF 2017. En août 2017 je joue dans une adaptation de « Roméo et Juliette » mise en scène par Théophile Charenat en tournée en Bourgogne et tiens le rôle d’Elisabeth dans une adaptation des « Enfants Terribles » de Jean Cocteau, mise en scène par Barthélémy Fortier. En 2018, je co-mets en scène avec Nina Cruveiller « Bouli Miro » de Fabrice Melquiot et jouerai dans « Vanille Poubelle » de Stéphanie Marchais, mis en scène par Marion Bosgiraud.

Antoine Michaëlis

Antoine Michaëlis

Je joue en 1997 dans « Mira miro » mis en scène par Claude-Alice Peyrottes au théâtre de L'Agora. De 1999 à 2001, je tourne avec le spectacle « Le petit bruit de l'oeuf » de Jacques Prévert. Durant mes années lycée, je joue au sein de la compagnie semi-professionnelle des quartiers d'Ivry dirigée par Elisabeth Chailloux. J’intègre à l'âge de 21 ans la troupe amateur de Zbigniew Horoks dans l'Atelier René Loyon, et entre à l'école Claude Mathieu en 2013. Je travaille depuis ma sortie d’école avec plusieurs compagnies de théâtre professionnelles, notamment la compagnie « Bagages de sable », et travaille régulièrement en doublage pour le studio Obahamas à Paris dans les séries Netflix et HBO « Lovesick » et « The Deuce ».

Etienne Tilmant

Etienne Tilmant

Je commence le théâtre au cours amateur de Jean-Laurent Cochet, puis aux Ateliers du Sudden. Puis j’entre à l'école Claude Mathieu en 2015. Je joue ensuite dans le court-métrage de Stephen Tueur « Gagner sa vie », celui d'Adrien Jeannot « La fille du lac », ou encore celui de Laurine Bauby-Malzac « Un oeuf ». En 2017, je me lance dans la mise en scène avec Fanette Jouniaux : une adaptation de « L’idiot » de Dostoïevski.

Niaouli Auzolles

Niaouli Auzolles

Je commence le théâtre à 12 ans avec l'association ACT théâtre. En 2015, j'entre à l'école Claude Mathieu. Cette même année je joue dans « 16/17 : peinture des années sombres » d’Helene Lorca, avec la Compagnie de la Fortune, et nous partons en tournée en Picardie. Je découvre le théâtre de rue avec la compagnie L'Escadrille, ainsi que le cinéma à travers quelques court-métrages. Par ailleurs, je travaille régulièrement à Disneyland Paris, où je joue dans des spectacles pour enfants.

Arvhyn Blanchard

Arvhyn Blanchard

Après un cursus littéraire au lycée Gustave Monod à Enghien-les-Bains, années durant lesquelles je me suis penché d'un peu plus près sur la pratique du théâtre et ai décidé d’en faire mon métier, je m’engage pour une formation professionnelle de 3 ans à l’école Claude Mathieu, ce qui m’a permis d’avoir des bases solides en théâtre et de renforcer celles que j’avais déjà de la musique (chant et percussions).

Tommy Haullard

Tommy Haullard

Je commence par apprendre le piano, la guitare, la batterie et la basse. En 2012, Mathieu Bauer et Sylvain Cartigny me font participer à leur création « Une Faille » au Nouveau Théâtre de Montreuil comme guitariste puis comme pianiste, puis dans « Men wanted for hazardous journey » une lecture musicale imaginée par Sylvain Cartigny. Par la suite je fais deux ans au conservatoire de Bobigny en art dramatique où je monte une réécriture de « Orange mécanique ». Avec Benoit Dagbert, nous montons en 2014 « Karl Marx le retour » que nous jouerons pendant deux ans. En 2015 je joue dans « En avant Marche! » d’Alain Platel au théâtre de Chaillot. En 2018, je joue dans « Les derniers jours de l’humanité » de Nicolas Bigards à la MC 93, « Prova d’orchestra » mis en scène par Mathieu Bauer au Nouveau Théâtre de Montreuil, « Les enfants terribles » adapté de Jean Cocteau par Barthélémy Fortier.

Romain Châteaugiron

Romain Châteaugiron

Après un enseignement aux cours Jean Périmony de 2006 à 2009, je crée, avec des anciens élèves une compagnie, avec laquelle nous jouons « Cuisine et Dépendances », « Looking for Max », et à Avignon OFF 2012 « Il y a foutrement longtemps ». Puis je pars en tournée en Espagne et au Royaume-Uni pendant deux ans. De retour à Paris, j’interprète Roméo fin 2014, puis Danceny des « Liaisons Dangereuses » en 2015. En parallèle, j'incarne les rôles principaux dans les films « L’Américain » de Jim Le (2014), sélectionné au Palm Beach Festival ainsi qu'au Philadelphia International Film Festival. En 2016 je joue dans « Chat en poche » de Georges Feydeau, « Quand on aime, on n'compte pas » de Jonathan Dos Santos et « Ca fait rire les oiseaux » de Solène Navarre, joué au théâtre Montmartre Galabru. Je joue actuellement dans « Richard III » mis en scène par Jean-Marie Ledo au théâtre du Guichet Montparnasse.

Laïs Godefroy

Laïs Godefroy

Laïs aborde le theatre par différents fronts: assistanat à la mise en scène, jeu, lectures mises en espace, régie. En parallèle elle encadre régulièrement des ateliers de théâtre et de marionnettes pour différents publics, handicapés ou non. La volonté de lier arts -plastiques ou dramatiques- et handicap tient une place importante dans son quotidien.

Juiette Montaigu

Juiette Montaigu

Juliette poursuit ses études scientifiques après le bac et continue en parallèle à pratiquer le théâtre . Elle participe au stage animé par Pierre Lericq et après l'obtention de son diplôme d'ingénieur elle décide de mener en parallèle de son travail l'aventure Britannicus.

Leslie Nicolau

Leslie Nicolau

Leslie est contrainte de plaquer sa carrière de rugbywoman suite à des problèmes de rotules... Elle décide de transformer toute l'énergie mise dans le rugby et de découvrir un autre terrain de jeu... L'arène de Britannicus lui paraît appropriée.

Edgar Louët

Edgar Louët

Edgar passe son bac littéraire en 2013, grâce à l’option lourde Théâtre de son lycée. Après 3 ans de formation à l’école Claude Mathieu, il intègre la Troupe « Lévriers », dans laquelle il incarne le rôle de Néron pour « Britannicus on Stage ». Un poil hyperactif, il est passionné de musique, de cinéma, et situations mélodramatiques qui peuvent transformer le quotidien en aventure palpitante.